La sagesse du corps : écouter ses messages

13 septembre 2020 0

« Il y a plus de sagesse dans votre corps que dans la plus profonde des philosophies. » Nietzsche

Le corps nous révèle nos émotions, nos ressentis et nos états d’être. Lorsque nous sommes en proie à des pensées négatives, il se contracte et se raidit. Au contraire, si nous nous sentons bien, le corps est détendu.

Ainsi, si nous lui prêtons attention, nous pouvons savoir si nous sommes bien avec nous-mêmes. C’est un merveilleux outil qui ne ment jamais et nous renseigne sur qui nous sommes.

 

Écoutons notre corps

Pour pouvoir écouter ses messages, il nous suffit de marquer une pause. Dix à quinze minutes de relaxation par jour (minimum 😀) sont nécessaires pour y parvenir.

Il existe aujourd’hui une multitude de méthodes : la méditation, la respiration, la sophrologie, etc. Soyez curieux, essayez-les et déterminez celle qui a le plus de sens pour vous.
N’oubliez pas que c’est la régularité de votre pratique de relaxation qui vous permettra de progresser et d’affiner votre écoute.

sagesse du corps

Développons notre conscience corporelle 

Chaque émotion et conflit sont vécus au niveau du corps.
Donc souvenez-vous que lorsque nous ne voyons plus clair, que nous nous trouvons face à une situation bloquée, l’écoute de notre corps peut nous révéler la cause de nos malaises et nous donner des solutions.

Nous pouvons alors choisir d’écouter notre corps ou pas. Si nous l’écoutons, nous déciderons probablement de mettre en place les changements adéquats pour aller mieux et avancer. Au contraire, si nous décidons d’ignorer ses messages, il se manifestera tôt ou tard par des signaux plus forts, plus douloureux et invalidants.

 

Respectons notre corps

Plus nous apprenons à l’écouter, plus nous nous apercevons que notre corps est notre allié pour avancer dans notre vie.

Il est donc primordial de le respecter par une bonne hygiène de vie, une pratique sportive régulière, une bonne alimentation et de la relaxation. L’objectif est de lui montrer que nous l’aimons et que nous sommes bien avec lui.

« Notre corps est la harpe de notre âme et c’est à vous d’en tirer une musique douce ou des sons confus. » Khalil Gibran

 

Rédigé par :

Christophe Annat, ostéopathe

Co-fondateur du centre Ostéo&+.
Consulter les autres articles rédigés par Christophe Annat.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright 2020. Tous droits réservés.