Quelle différence entre la Relaxation et la Sophrologie ?

26 février 2019 0

Notre sophrologue Martine Brisson-Voisin, Master spécialiste en Sophrologie Caycédienne, aimerait dans cet article clarifier en quoi la Relaxation et la Sophrologie sont deux méthodes bien distinctes. A plusieurs reprises, dans sa profession de sophrologue, elle a pu constater la confusion ou l’amalgame entre les deux.

Oui, souvent certains patients arrivent en consultation en lui disant qu’ils ont déjà pratiqué la sophrologie et à la fin de la séance sont surpris de ce qu’ils ont vécu et observent une grande différence.

Alors qu’en est-il ? La réponse de notre sophrologue Martine Brisson-Voisin

Sophrologie et relaxation
 

 

La RELAXATION :

De « relaxio », action de se relâcher.

Il existe plusieurs techniques de relaxation dont la classification du Dr P. Geissmann et de R. Durand de Boussingen date de 1968. (Les méthodes de relaxation, éditeur Pierre Mardaga, Bruxelles)

Deux grandes méthodes sont à la base de toutes les autres : Schultz dont le point de départ est mental et Jacobson dont le point de départ est musculaire. S’ajouteront plus tardivement les méthodes dont le point de départ est respiratoire.

Le BUT de la Relaxation :

La décontraction neuromusculaire est la base du processus de relaxation qui entraîne une détente physique et mentale permettant une économie des forces nerveuses et générales de la personne. La relaxation se pratique en position allongée. La personne relâche les tensions et apprend à se détendre (souvent accompagnée de musique).

 

LA SOPHROLOGIE :

Certes la relaxation a apporté à la sophrologie des éléments de base quant au travail de départ et de réflexion du Professeur Caycedo, neuropsychiatre, lorsqu’il a commencé à élaborer et structurer la Sophrologie.

Il s’est inspiré du Training autogène de Schultz pour certains exercices mais s’est aussi appuyé sur les techniques millénaires orientales en Inde (avec le Yoga) et au Japon (avec le Zen). Il est vivre dans ces pays pour expérimenter dans des ashrams et des monastères les différents exercices utilisant les postures, la respiration (le souffle), la méditation, unifiant le corps et l’esprit et permettant d’accéder à un état de conscience modifiée.

C’est cette recherche sur les différents états et niveaux de conscience (qualitatifs et quantitatifs) qui, en tant que médecin neuropsychiatre et travaillant sur les pathologies de la conscience humaine, passionne Caycedo. Cela va l’amener à établir à partir de ses connaissances médicales, ses expériences vécues en Inde et au Japon et au quotidien au contact de ses patients, les fondamentaux de la Sophrologie.

Il structure petit à petit sa méthode en douze degrés et en donne une définition qui va évoluer au fil des années (1960, 1992).

Voici la dernière en date (2008), pour le Professeur Caycedo fondateur de la Sophrologie en 1960 :

 la Sophrologie est l’étude de la Conscience et des Valeurs de l’ExistenceEn Sophrologie la conscience humaine est considérée comme la force intégratrice de tous les éléments et structures physiques et psychiques de l’Existence. C’est la force qui anime la personne humaine, une énergie, un éclairement, un flux.  (Livre Sophrologie Tome 1, Dr P-A Chene)

La Sophrologie est donc un travail sur la Conscience à partir de notre outil (véhicule), le corps et tout ce qui le constitue, dans les séances nous portons un regard phénoménologique « sans jugement, en observant le phénomène »

Pendant :

-Les exercices de Relaxation Dynamique (posture verticale ou assise en situation de vie active) stimulations corporelles des cinq systèmes, accompagnées de différentes respirations suivant les exercices, suivies d’une pause dite d’intégration où la personne accueille sans jugement ses sensations (respiration, circulation, respiration, ressenti de la vie) et les messages du mental pour rétablir un dialogue harmonieux entre le corps et l’esprit.

-La sophronisation préparée par la première partie de la séance de relaxation dynamique, est une relaxation à point de départ physiologique par contraction puis relâchement musculaire évoquant la méthode Jacobson, accompagnée de la respiration. La respiration est au centre du processus sophrologique. Elle accompagne en conscience les mouvements et activations du corps.

Avec la sophronisation nous travaillons la concentration où la personne est à la fois détendue et présente et les visualisations selon les demandes et problématiques des patients.

En Sophrologie nous travaillons au niveau sophro-liminal entre veille et sommeil, (ondes alpha classiques, ondes alpha ralenties). Ainsi même si on a l’impression que l’on dort c’est un niveau de vigilance, de détente et de récupération, voir la théorie des états et niveaux de Conscience qu’a établi Caycedo et illustrée par le schéma de l’éventail (Sophrologie Tome 1, Dr P-A Chene).

Au départ de ses recherches sur les modifications des états de conscience Caycedo a utilisé l’hypnose puis s’en est démarqué pour donner à la Sophrologie son autonomie. La Sophrologie vise à rendre autonome la personne qui vient en séance.

Nous considérons la séance comme une parenthèse dans laquelle nous travaillons en Conscience (T.A.I.S technique activation intra sophronique).

Nous ouvrons la parenthèse, nous passons de la Conscience dite Ordinaire, avec le sophrologue, sa voix (le Terpnos- logos) et la respiration, au niveau quantitatif sophro-liminal, nous y restons le temps des exercices où nous vivons au fil de la progression des séances une Conscience Sophronique (modification qualitative) puis nous refermons la parenthèse et remontons à un état de Conscience dit Ordinaire pour vivre notre quotidien, riche du vécu de la séance. Cette dernière est précédée et suivie d’un petit dialogue entre le sophrologue et le patient afin de mettre des mots sur le vécu sans faire de psychologie ni de psychanalyse. Les patients peuvent aussi écrire leur phéno-description à la fin de la séance.

La Sophrologie est un cadre neutre dans lequel chaque personne inscrit et vit ce qu’elle est. C’est Un des chemins de découverte vers Soi puis vers les Autres et dans le Monde dans lequel nous vivons en Conscience et avec nos Valeurs, pour vivre mieux tout simplement.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright 2017. Tous droits réservés.