Comment se préparer à l’hiver ? Rapport de la conférence

24 novembre 2018 0

Le 15 novembre, s’est tenue au Mans la conférence “Hiverner Chaleureusement“.

Cet événement a été organisé par notre cabinet Ostéo&+ et a vu comme protagonistes l’ensemble de nos thérapeutes. L’objectif était de vous partager des conseils utiles pour bien se préparer à l’hiver.

Comment garder sa vitalité en hiver ? Comment se préparer à l’arrivée du froid ? Comment stimuler notre immunité ?

Celles-ci sont juste certaines des questions traitées par nos experts lors de la dernière conférence. Mais avant de vous présenter un résumé des interventions qui ont eu lieu, laissez-nous remercier tous ceux qui étaient présents et vous donner rendez-vous en 2019 pour un nouvel événement gratuit. Restez connectés sur notre page Facebook (et sur notre section blog) pour toujours recevoir nos communications à ce sujet.

 

 

Notre équipe d’ostéopathes (Murielle Gremillon, Christophe Annat et Matthieu Paumard) a voulu ouvrir cette rencontre en posant tout de suite l’attention sur l’importance du sommeil et le renforcement de notre système immunitaire.

Le passage à l’hiver est le lieu de nombreux changements métaboliques (rythme hormonaux, température corporelle, rythme veille/sommeil), psychiques (humeur, fatigabilité, énergie) et mécaniques (fragilité musculaire, raideurs articulaires). Cette transition peut s’avérer compliquée, et ainsi entraîner une désynchronisation de notre horloge biologique.

La bonne harmonie de cette dernière dépendra principalement d’une bonne qualité de notre sommeil nocturne et d’un système immunitaire renforcé.

L’ostéopathie peut vous aider à retrouver votre rythme biologique. Vous pouvez également être acteur de votre santé en réalisant des exercices de respiration et en stimulant votre thymus pour vous permettre d’avoir la vitalité nécessaire pour « hiverner chaleureusement ».

  1. La respiration est un outil intéressant pour relâcher les tensions de la journée et préparer le sommeil. Faire quelques exercices respiratoires avant de se coucher, peut en effet nous aider à mieux dormir.
  2. Le thymus (en grec thymos = énergie vitale) est une glande importante dans le développement immunitaire. L’immunologiste Harald Von Boemer disait que « le thymus sélectionne l’utile, ignore l’inutile et détruit le nuisible ». De part sa connexion avec le chakra du cœur, le thymus est le premier organe affecté par le stress et les pensées négatives. Les émotions négatives altèrent le système immunitaire.

Comment renforcer son système immunitaire ?

Tapoter le thymus tous les jours ou tous les 2 jours dans le sens horaire et inverse pendant une minute. Cela vous permettra de mieux traverser l’hiver.

 

L’hiver arrive et notre Kinésiologue, Françoise Brion, nous explique comment prendre soin de nous entre autre avec les élixirs floraux et la Brain Gym. 

La kinésiologie est basée sur la médecine chinoise; celle-ci est en lien avec les saisons (dont l’hiver).

Les méridiens associés à l’hiver sont « Rein » et « Vessie ».
Dans cette logique annuelle, nous devons remplir l’énergie de ces méridiens/organes par notre hygiène de vie et notre alimentation.

Si je suis en manque d’énergie, fatigué(e), etc.., des exercices – des outils peuvent m’aider !

  1. Stimuler le point 1 du méridien Rein (par massage : main ou balle de tennis)
  2. Les Elixirs Floraux
  3. Le Cross-Crawl ° (mouvements croisés)

Voici les élixirs adaptées à cette saison, à prendre 3 fois par jour, pendant 3 semaines (ou plus si besoin).

Concernant les exercices Brain Gym, notre kinésiologue nous conseille donc le “Cross-Crawl” qui permettra une amélioration de la forme et de la respiration, ainsi qu’une amélioration de la coordination droite/gauche. Si nous manquons d’énergie, nous pourrons effectuer cet exercice le matin, quand nous nous sentons fatigué(e)s mais pas le soir (sauf si on veille).

Ralentir et se reposer davantage !
La gaieté, la santé changent l’hiver en été ! (Antoine Désaugiers)

 

Stéphanie Delépine, praticienne Shiatsu, nous explique ensuite comment restaurer nos forces.

Après l’activité exubérante de l’été et l’engrangement des récoltes de l’automne, l’heure du repos hivernal est venue. L’activité extérieure de la nature est réduite à son minimum. Cependant les énergies continuent à travailler en profondeur. C’est comme si dans l’intériorité, les énergies se concentraient pour permettre à nouveau le jaillissement de la vie caractérisé par le Printemps.

Comme la nature, l’homme devrait se reposer en hiver.

Apportons sans culpabiliser, quelques modifications dans l’aménagement de notre vie quotidienne :

  • Essayer de laisser de côté les activités de grand rangement, les grands travaux dans la maison
  • Se coucher tôt
  • Cuisiner des plats mijotés
  • Profiter du calme d’un intérieur chaleureux et d’un peu de temps libre pour lire, flâner
  • Ecouter de la musique, méditer

L’organe de l’hiver étant le Rein, il convient de préserver toute la zone du bas du dos en la gardant au chaud et, au moyen de quelques exercices délier le bassin et les articulations des jambes.

 

La conférence continue avec l’intervention de Boris Chantepie, coach sportif, qui nous parle de l’importance de bien s’échauffer en hiver.

L’échauffement (articulaire, cardiovasculaire et musculaire) fait parti intégrante de la Séance de sport :  il permet de bien préparer le corps avant l’effort.

Il est important de dissocier les différents échauffements en fonction des différents objectifs de la Séance.

En hiver, le corps met plus de temps à s’échauffer, alors il est important de ne pas négliger l’échauffement pour limiter le risque de blessure.

 

Et nous nous dirigeons vers la fin de notre conférence avec Martine Brisson Voisin, sophrologue, qui nous propose d’accueillir les cadeaux de l’hiver…

En sophrologie l’accent est mis sur l’orientation positive. En effet, par des stimulations corporelles de relaxation dynamique associées à la respiration et des visualisations, nous orientons tout notre être dans un processus d’action positive. Notre corps, les sensations, notre mental, toute pensée, les sentiments, se répercutent positivement sur la conscience.

« Puits d’hiver,
Un plein seau d’étoiles » Haïku d’Horiuchi Toshimi.

 

En conclusion, Gwenola Le Foll, psychologue, et Corinne Riest, psychothérapeute ont voulu répondre à la question “Pourquoi consulter en psychothérapie/sexothérapie ?”

Cette dernière intervention a été une vraie occasion pour dialoguer avec nos deux experts sur l’importance de s’ouvrir et “déposer” ses émotions. Un travail sur soi sera beaucoup plus simple et efficace avec leur soutien : elles vous aideront à vous comprendre et à vous poser les bonnes questions.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright 2017. Tous droits réservés.